Quelle est la durée de vie d’un moteur de volet roulant ?

moteur de volet roulant

Alors que les volets roulants d’antan étaient manuels et manipulés avec une manivelle, les modèles qui envahissent les maisons et boutiques de nos jours sont plutôt électriques. Dotés d’un moteur avec un niveau de puissance variable, en fonction de l’utilisation, ces nouveaux volets roulants offrent davantage de confort à la manipulation.

Toutefois, et comme toute chose fonctionnant une technologie bien précise, certains composants ont une durée de vie limitée. Quelle serait alors celle du moteur ?

Qu’est-ce qu’un moteur électrique pour volet roulant ?

Un moteur électrique de volet roulant est un moteur tubulaire. Il a acquis son appellation du fait qu’il s’insère dans le tube d’enroulement, cette partie sur laquelle se fixe le tablier (en PVC ou en aluminium).

Le moteur électrique pour volet roulant est manœuvré de deux manières via un câble électrique relié à un interrupteur encastré dans le mur (commande filaire) ou à distance par la technologie radio, donc via une télécommande qui déclenche les mouvements haut et bas du volet roulant.

D’ailleurs certains des moteurs télécommandés par radio peuvent l’être également par Smartphone, et ce à travers une application qui permet d’avoir un feedback sur l’état du volet roulant et les options de manœuvres à disposition.

La durée de vie d’un moteur pour volet roulant

La durée de vie d’un moteur électrique de volet roulant dépend de plusieurs paramètres. Ainsi, l’obsolescence du moteur va en fonction :

  • Des conditions de l’installation de l’engin.
  • De la fréquence et de la manière d’utilisation : c’est tout à fait logique que si on utilise le volet de façon intensive, sans réaliser l’entretien régulier recommandé par les fabricants, le moteur va s’user plus rapidement que prévu.
  • La qualité du moteur en tant que tel et de ces pièces et composants : il s’agit alors de bien choisir la marque du moteur en question.

La durée de vie du moteur d’un volet roulant est généralement estimée à environ dix ans. Par contre, celle du volet roulant est estimée entre 10 et 15 ans, lorsqu’il s’agit d’un volet en PVC.

Qu’est-ce qui peut provoquer la défectuosité d’un moteur du volet roulant et limite sa vie ?

Les raisons de la défectuosité d’un moteur électrique pour volet roulant sont multiples. On en cite à titre d’exemple :

  • La mauvaise installation (fixation).
  • L’état du condensateur et de sa capacité de stockage d’énergie.
  • L’impact néfaste des catastrophes naturelles telles que les vents forts, les inondations et les fortes intempéries sur le volet et sur son axe d’enroulement (des lames cassées et mal alignées ou un axe non-rectiligne bloquent le volet, forcent et fatiguent le moteur).

Quand il faut s’inquiéter ?

Un moteur en fin de cycle est un moteur qui envoie plusieurs signaux d’alerte afin de nous prévenir d’une panne proche, voire sa mort définitive. Ainsi, si vous commencez à entendre le bruit d’un sifflement aigu ou le couinement de la courroie, c’est que le moteur est prêt à livrer son âme. Toutefois, l’indicateur le plus clair est lorsqu’on constate le manque de puissance du moteur ce qui provoque plus de difficultés à faire monter et descendre le volet roulant.

Somme toute, ces indicateurs indiquent qu’il est temps de remplacer le moteur fatigué. Pour ce faire, il est nécessaire de passer par un professionnel qui dispose des compétences et du matériel nécessaires pour réussir la mission. Ce dernier doit avoir un savoir-faire solide en matière d’installation du moteur et des raccords à l’électricité.

Bien évidemment, il s’agit d’un petit investissement indispensable que vous devriez envisager si vous voulez que votre volet roulant fonctionne à nouveau. Le prix d’un nouveau moteur varie généralement entre 80 et 800 € en fonction du modèle, la puissance et la marque choisie. Il faut compter également les frais d’installation qui pourront s’élever jusqu’à 250 € TTC, selon la complexité de la mission et le temps qu’il faut y allouer.